Débuter en équitation

A quel âge faut-il commencer à cheval ?


Si vous avez une histoire d’amour avec les chevaux comme la plupart des cavaliers, il y a toujours une possibilité de s’associer à la race équine d’une manière ou d’une autre. Mais que se passe-t-il si votre rêve a toujours été d’apprendre à monter à cheval ? Y a-t-il une limite d’âge?

Si vous voulez savoir quel âge devriez-vous commencer à faire de l’équitation, la solution consiste à garder votre équilibre et à avoir la force de donner des signaux à votre cheval par les mains, les jambes et le corps. Vous avez également besoin d’un peu d’endurance, car l’équitation n’est pas une entreprise passive. La bonne nouvelle est que des coureurs de 6 ans ont commencé à monter avec succès sur de petits poneys. J’ai également vu des cavaliers commencer à réaliser leur rêve de monter à cheval à 70 ans.

Est-il trop tard pour apprendre à conduire un cheval?
Pouvez-vous être âgé de plus de 70 ans? Si vous êtes en bonne santé, que vous avez la force et l’endurance nécessaires pour suivre des cours suffisamment longtemps pour acquérir les bases et les techniques de conduite sécuritaire, la conduite à cheval peut fonctionner à partir de 70 ans. Cela dit, un entraîneur ou un instructeur sera en mesure d’évaluer votre forme physique pour le sport. J’ai connu des cavaliers aussi âgés que leur début au milieu des années 80 monter et sauter un cheval. Dans ces cas, les coureurs chevauchent depuis des années et ont développé les aptitudes, l’équilibre et la mémoire musculaire pour pouvoir faire plus que ce à quoi on pourrait s’attendre pour une personne de cet âge.

Apprendre à monter à cheval à 30 ou 40 ans ne devrait pas être un problème si vous êtes dans cette phase de la vie et en bonne santé. En fait, j’ai commencé à la fin de la trentaine et je n’ai eu aucun problème à suivre le rythme des autres coureurs, même de la moitié de mon âge actuel. Comme tout sport, vous développez une condition physique particulière à votre sport et avec les chevaux, cela signifie beaucoup de temps en selle.

La considération la plus importante est à quel point vous voulez apprendre. Si vous êtes prêt à faire le travail, à suivre les instructions et à faire passer les besoins du cheval avant les vôtres, et que vous êtes suffisamment en forme, alors vous êtes un bon candidat pour des leçons d’équitation, quel que soit votre âge.

Tout comme un cavalier a besoin d’un cheval en lequel il peut avoir confiance, un cheval a besoin d’un cavalier en qui il peut avoir confiance. Si vous êtes du type nerveux ou avez peur des animaux, l’âge n’a pas d’importance et il sera difficile d’apprendre à conduire. Si vous êtes plus âgé et que vous avez les os fragiles et que vous avez peur de vous faire mal, et que cela se traduit par une conduite effrayante, l’âge aura de l’importance.

Certaines personnes ne désirent tout simplement pas apprendre à rouler avant d’être adultes. Avec l’âge vient plus de conscience et parfois cela vient avec la peur. Croyez-le ou non, un cheval peut ressentir votre peur et se demandera de quoi vous avez peur et deviendra peur parce que vous l’êtes. Un cheval craintif et un cavalier craintif font une mauvaise combinaison. C’est pourquoi les enfants ont un tel avantage sur les adultes lorsqu’ils apprennent à conduire. Ils sont généralement sans peur.

Alors, quel âge faut-il que les enfants commencent à monter à cheval?
Les programmes de cours d’équitation anglais formels commencent généralement à partir de 6 ou 7 ans. C’est un âge où les enfants peuvent suivre des instructions, maîtriser suffisamment les mouvements de leur corps pour pouvoir appliquer les signaux à un poney, et lorsque leurs jambes ont suffisamment grandi atteindre le côté d’un cheval. Un certain niveau de maturité est nécessaire pour comprendre qu’un cheval n’est pas un jouet et qu’il a des responsabilités spécifiques envers le cheval, l’instructeur et la grange que les enfants immatures ne comprennent tout simplement pas.

On sait que les enfants qui ont la chance de grandir dans des fermes ou dont les parents sont eux-mêmes des coureurs commencent bien avant l’âge de six ans. S’asseoir sur le dos d’un poney bien éduqué utilisé pour les enfants, avec un casque et une personne qui le conduit avec une corde d’avance, est suffisamment sûr pour les enfants de 3 à 6 ans. En fait, il existe des classes appelées Lead Line Classes des spectacles hippiques qui ne sont que ça. (Il est intéressant de noter que ce sont les classes dans lesquelles les plus grandes galeries regardent la classe avec leurs parents, grands-parents, amis, voisins et plus encore et regardent l’enfant en compétition lors de son tout premier concours hippique.)

Beaucoup de granges ont des limitations d’assurance quant à l’âge qu’ils peuvent enseigner. Lorsque vous vérifiez les leçons pour votre enfant, assurez-vous que l’instructeur connaît son âge lorsque vous appelez.

Lorsque les enfants ont atteint la première année, ils sont beaucoup plus sociaux et constituent l’un des attraits d’un programme d’équitation pour enfants. Les enfants qui côtoient d’autres enfants à cheval ont tendance à s’encourager et les enfants apprennent rapidement. Les enfants sont généralement plus souples que les adultes et peuvent absorber beaucoup plus facilement les mouvements d’un cheval, en particulier dans le dos. Et, comme mentionné ci-dessus, ils sont généralement intrépides (peut-être parce qu’ils sont beaucoup plus proches du sol).

Il y a toujours une exception à chaque règle. Vous rencontrerez l’enfant rare qui est un cavalier compétent à l’âge de 5 ans. Ces enfants ont généralement grandi avec des chevaux ou dans une ferme et apprendre à monter à cheval fait partie de la vie à la ferme. Encore une fois, la réglementation en matière d’assurance limite le nombre de jeunes cavaliers dans la plupart des granges publiques et semi-privées.

Est-ce que les adolescents sont trop vieux pour commencer à conduire?
Si vous êtes destiné à devenir cavalier, le virus peut vous piquer à tout âge. Que vous ayez 15 ou 50 ans, vous pouvez apprendre à conduire si vous avez le désir et la patience d’apprendre les bases.

Les adolescents pourraient avoir des difficultés d’ajustement si tous leurs amis chevauchent depuis des années et veulent commencer à 14, 15, 16 ou 17 ans. Ils ne pourront pas montrer avant un moment, ce qui peut être décevant et frustrant. Si leurs amis sautent et concourent et qu’ils ne le sont pas, c’est difficile pour un adolescent. La bonne nouvelle pour les adolescents est qu’ils peuvent apprendre assez rapidement par rapport aux adultes plus âgés et qu’ils ont toute leur vie pour maîtriser ce sport. Ce n’est pas une course, c’est un voyage mais c’est difficile à expliquer à un adolescent parfois.

La seule chose qui manquera aux adolescents, c’est d’être un cavalier junior à un niveau de compétition élevé. C’est le point de départ idéal pour les jeunes adultes avant l’âge de 18 ans (après quoi ils sont considérés comme des «adultes»). Les compétitions nationales pour les médailles sont la plus grosse affaire pour les cavaliers d’équitation adolescents, où ils doivent affronter tous les meilleurs cavaliers de moins de 18 ans à travers le pays.

Les jeunes cavaliers acquièrent tellement de compétences de vie lorsqu’ils s’inscrivent à un programme d’équitation. Des choses comme la responsabilité et la compassion pour les animaux, le travail avec les palefreniers et l’entretien de leur équipement sont autant de bonnes compétences pratiques. Ils apprennent à équilibrer leur temps passé avec le travail scolaire qui leur enseigne la gestion du temps et les priorités.

Avec un bon programme de cours, votre adolescent âgé de 15 ans peut devenir un très bon coureur en quelques années s’il y met le travail. Les collèges peuvent interrompre leurs progrès, mais il est bon de savoir que de nombreux collèges participent à des compétitions intercollégiales de chevaux. Et quand ils auront terminé leurs études, ils pourront poursuivre leurs études d’équitation dans une grange locale jusqu’à ce qu’ils ne veuillent plus faire de l’équitation ou que d’autres activités deviennent plus importantes.

PASSION DE VIE
Pour la plupart des cavaliers, c’est l’amour des chevaux et le monde du cheval qui les incitent à rester. J’aime penser que les chevaux vous gardent jeune, peu importe votre âge.

L’équitation est également un excellent égaliseur. Un bon coureur de 60 ou 65 ans peut battre un coureur de 19 ans. L’âge n’est pas un obstacle à une bonne conduite. Parfois, cela peut être un atout.

Lorsque vous décrivez toutes les qualités d’un bon cavalier, y compris son dévouement à l’apprentissage et à la mise en application des principes fondamentaux de l’équitation de chasse au siège, l’âge n’est même pas sur la liste. Toute personne ayant la bonne attitude et un certain niveau de condition physique peut apprendre. Pour devenir un très bon cavalier, il faut le vouloir suffisamment pour passer le temps à cheval. Rien ne remplace les heures passées en selle et une bonne instruction.

Quel que soit votre âge, si vous pouvez trouver un bon entraînement et un cheval qui vous pardonnera vos erreurs (la plupart des chevaux d’école ont leur travail à cause de cette caractéristique), vous pourrez alors commencer à apprendre à monter à cheval. Apprendre à bien rouler n’est qu’un des avantages d’être entouré de chevaux. Les autres avantages sont beaucoup plus importants pour votre bien-être mental, émotionnel et physique. Et ces avantages ne dépendent pas de votre âge.

Webi StoreAnnuaire TouraineQuoi de neuf ?

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :